Le Qi Gong

Pour en savoir plus sur le Qi Gong, écouter cette émission de France-Inter : "Ces gyms douces qui soignent le corps et l'esprit".

Histoire du Qi Gong

Le Qi Gong est issu d’une philosophie et d’une pratique de la médecine traditionnelle chinoise, vieille de 5000 ans. La notion de Qi (énergie) vient de la connaissance intuitive des phénomènes naturels que possédaient les anciens chinois. Pour eux, le Qi est à l'origine du monde, chaque élément de l'Univers résulte de ses mouvements et de ses modifications. Dès l'antiquité, les Chinois étudièrent le Qi et ses applications dans le domaine médical : les théories de l'énergie du corps humain et du Qi Gong vont permettre de renforcer, de réguler et d'utiliser l'énergie vitale dans une visée thérapeutique. Cette science s’est maintenue malgré les vicissitudes de l’histoire et la pratique de cette discipline contribue grandement au maintient de la vitalité et de la santé en Chine, et maintenant de part le monde.

Bienfaits du Qi Gong

Pour les chinois, Le Qi est non seulement à l'origine de l'être humain, mais il est aussi indispensable à sa survie. Les méthodes du Qi Gong permettent de développer ce Qi et de le faire circuler librement dans le corps.
 Le Qi Gong tonifie l'organisme en lui apportant un nouveau souffle. Il  facilite la circulation du sang et du Qi dans le corps , particulièrement à travers les articulations, considérées en médecine traditionnelle chinoise (MTC) comme les principaux obstacles. Il favorise tous les mouvements internes  qui sont les piliers de notre physiologie.
Bouger lentement et consciemment, voilà qui donne à l'esprit un espace pour se poser, et qui donne au corps l'occasion d'être en pratique la continuité de notre pensée.
Apprendre à ressentir ses appuis à chaque instant, à fluidifier les mouvements articulaires, à utiliser de moins en moins la force grossière provenant des tensions musculaires...pour essayer de se mettre en mouvement avec la juste tonicité et la relâche nécessaires à la circulation interne.
Petit à petit, à mesure que l'on avance dans la pratique, nos douleurs quotidiennes s'atténuent, notre sentiment d'être "posé" se renforce, notre attitude envers les autres et les événements est plus juste et consciente.
Plus nous apprenons à bouger en conscience, plus nous sommes réceptifs aux signaux que notre corps nous envoie pour témoigner de son confort ou de son inconfort, et mieux nous savons y répondre.
Le Qi gong favorise ainsi une meilleure mobilité, une meilleure digestion, une meilleure respiration, une meilleure circulation...dans la mesure où il nous amène à en être plus conscient.
 

QI GONG DU COEUR

Le Qi Gong du cœur, ou Qi Gong pour apaiser le cœur et calmer le sang, est une méthode issue du DAO YIN YANG SHEN GONG de maître ZHANG GUANG DE.
Le DaoYin est la source d’une grande partie des méthodes de Qi Gong dynamiques actuelles, visant à entretenir le corps, la santé, tout en renforçant son énergie.
Dao veut dire « conduire et harmoniser l’énergie ».
Yin signifie « travailler et assouplir le corps ».
Les origines du DaoYin Yang Sheng Gong sont principalement reliées :
a) au DaoYin, qui est le fond très ancien des mouvements traditionnels destinés à entretenir la santé.
b) à la médecine traditionnelle chinoise : la plupart des mouvements sont directement reliés avec les points d'acuponcture et les trajets des méridiens, pour agir précisément sur tel organe, telle fonction, tel système d’énergie.
Cette forme de Qi Gong favorise l’ouverture de l’énergie du cœur et de l’esprit.
Dans l’énergétique chinoise, le Coeur, qui est un organe Yin, est associé au mouvement du Feu et à l'Eté.
Pour rappel la circulation maximum de l'énergie dans le cœur est à son apogée entre 11h et 13h (voir l'horloge circadienne de l'an dernier).


Le « Système Cœur » comprend les vaisseaux sanguins, le cœur, l’intestin grêle, la langue. Le « Cœur » n’est pas simplement l’organe qui gère la dynamique du sang. Il régit la fonction mentale. Les méridiens associés sont le Méridien du Cœur et le Méridien de l’Intestin Grêle.
Le Qi Gong du Cœur est composé d’un enchaînement de 8 exercices pour renforcer le cœur et l’appareil circulatoire, régulariser la tension et la circulation du sang.
1 – Danser en écoutant le chant du coq.
2 – Le Singe blanc offre un fruit.
3 – L' Eléphant d’or enroule sa trompe.
4 – Le Loriot jaune bat des ailes.
5 – Le bon médecin masse les oreilles.
6 – Frapper les bras et les jambes.
7 – Les arbres desséchés enchevêtrent leurs racines.
8 – Enchaînement de pas équilibrés.